Retour au chantier du Borénis

Voilà les dernières nouvelles du chantier du Borénis après notre AG. (voir article précédent).

Au 15 février, le mat a été garni de résine polyuréthane, et les ferrures, en bronze, remises en place : vit de mulet et capelage des haubans et étai. (photo 41)

41

A l’étrave, après rabotage, une zone mauvaise est apparue, Jean creuse pour réaliser un romaillet, collage d’une pièce remplaçant cette partie détériorée (photo 42).

42

Ensuite, étuvage des lames qui viendront se placer pour refaire l’étrave, et pose jusque refroidissement et collage des lames en place (photos 43-44-45)

43

44

45

Pour remonter la dérive, lourde et participant au lest, stabilité du bateau : une démultiplication à l’aide de tambour et d’un axe sur lequel s’enroulera la drosse de remontée, bien réalisée par Patrick ( 46-47)

46

47

les flasque empêcheront que cette drosse se coince entre épontille et axe.

Et ce safran, il a été amélioré par rapport à l’origine, il sera relevable : une partie mobile prise entre deux joues : (photo 48).

48

« Une fois rabotée, poncée, l’étrave retrouve sa bonne forme. Le bateau est ensuite retourné et placé sur sa remorque afin de laisser la place pour le RederMor6 qui va bientôt arriver au chantier pour les soins
d’hiver… »

IMG_20200220_111213 (1) IMG_20200220_085420 (1) IMG_20200220_160910 (1)

Suite à venir…

Emm. Flahault

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*