Le Reder Mor à Vilaine en Fête 2022

Retour en quelques photos de la participation de cette belle fête organisée fin mai sur la Vilaine.

Selon les  organisateurs, « Vilaine en Fête est une navigation bucolique et déambulatoire de bateaux traditionnels et de vieux gréements sur la Vilaine de Pénestin à Redon. »  De belles manifestations sont proposées sur les communes riveraines, Pénestin, Férel, Camoël, Arzal, Marzan, La Roche Bernard, St Dolay, Redon, Nivillac/Béganne Folleux. Elles accueillent équipages et public nombreux avec de nombreuses animations. Environ 140 bateaux partagent ce moment sur une semaine.
Le Reder Mor 6 y a participé à nouveau avec enthousiasme.

Vilaine en fête avec le Reder Mor 6

Le 25 mai, cela commence par un matin très tôt au port de Pénerf.

Pas un bruit, pas un souffle de vent. Manu et Gilles sur Ninisse l’annexe pour aller chercher le Reder Mor.

Embarquement du reste des équipiers, puis, sortie de la rivière de Pénerf au moteur. Le soleil qui pointe sur Damgan. C’est l’heure des croissants.

Remontée de la Vilaine et passage de l’écluse d’Arzal.

Un petit vent s’est levé. Il nous pousse jusqu’à Laroche Bernard.

Les autres bateaux se préparent et en route vers Arzal à nouveau. Mais cette fois ci avec le vent de face. La rivière n’étant pas si large, 58 virements de bords en deux heures. Bon entrainement ! Mais les images de toutes ces voiles de concert, ça vaut le coup d’œil !

Sans compter quelques courageuses et courageux rameurs qui longe la rive pour s’abriter du vent et sans doute des autres engins toilés beaucoup plus gros.

Midi : tous les bateaux le nez dans l’herbe pour le pique-nique champêtre.

Quand un des organisateurs demande : qui aurait un médecin à bord ? Daniel, présent ce jour là intervient avant de confier la personne victime d’un malaise aux pompiers.

Après le repas, l’équipier d’un bateau voisin du Reder Mor nous enchante avec quelques airs de cornemuse.

Puis c’est le retour à Arzal avec un joli vent. La rivière est plus large, on vire de bord moins souvent. L’ordonnancement à quai bien maitrisé par les organisateurs et la bonne volonté des navigants se fait sans heurt.

Repas du soir sous le chapiteau. Sympathique mais dommage le vent trop fort nous prive de la parade nocturne.

Nous  repartons le samedi, rendez-vous à Ambon pour un co-voiturage jusque La Roche-Bernard.   Le Reder Mor est resté sagement au ponton.

L’après-midi, animations sur le port, pot des équipages suivi du repas, et parade nocturne avec feux à main suivie d’ feu d’artifice sur l’eau.

Dimanche nous voit revenir à Penerf, passage d’écluse en même temps que Belle de Vilaine et un léger vent de NE nous pousse jusqu’à Borénis, après un passage à la balise de Kervoyal,
puis moteur, rangements et chacun s’en retourne, plein de belles images en tête.

Un grand merci à Patrick Texier pour ce beau reportage souvenir.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*