Le chantier du Borénis début octobre

Le chantier du Borénis    1  octobre 2020

 

Le renforcement de la quille du Borénis, avec 2 lattes, de part et d’autre de la quille, en pin d’Orégon, puis une superposée en chêne, entourant le puit de dérive, sont réalisées, Pierre et Patrick poncent (59-60-61-62).

62 61 60 59

Les ferrures de protection sous l’aileron de quille et l’étrave sont mis en place (63)

63

Dans le même temps, le safran du Reder Mor 6, est tracé, scié, découpé (64),

64

Je ne peux manquer Jean, en « lanceur de javelot », le regard sur l’objectif !!!

superbe athlète… (65)

65

Mais continuons, le safran est bien assemblé avec fausse languette, collé, mis sous presses…  (66-67-68).

68 67 66

Et le travail de cette journée, l’étrave du Borénis, le safran du Reder Mor 6 (69)   c’était une belle journée en équipe… !

69

Suite à venir…

Emm. Flahault

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*